NOTRE HISTOIRE

Située au centre de l’Espagne, au nord de La Mancha et au sud de la province de Tolède, notre municipalité, Madridejos, a une grande partie de son territoire dominée par les contreforts des Montes de Tolède; dans cet endroit, la culture prédominante est l’oliveraie.

La famille García de la Cruz plante et soigne ses oliviers depuis des temps immémoriaux et se consacre, depuis 1872, à soigner la qualité du jus obtenu à partir de ceux-ci: l’huile d’olive extra vierge. Cinq générations d’oléiculteurs ont amélioré la qualité de leur huile d´olive: de Federico Serrano en 1872, aux dirigeants actuels, les frères Fernando et Eusebio García de la Cruz Pascual. L’entreprise est passée d’une petite entreprise familiale à l’une des sociétés ayant la plus grande projection et le plus grand développement à l’étranger dans le monde d´huile d´olive.

Aujourd’hui, Aceites García de la Cruz est présente sur les 5 continents, atteignant plus de 40 pays avec une large gamme d’emballages qui peut être considérée comme l’une des plus complètes du marché, ayant obtenu les certifications internationales les plus importantes (IFS, BRC, JASS), qui garantissent la qualité de notre huile dans le monde de l’alimentation.

 

SIÈCLE XIX: fondation

La fondation de García de la Cruz remonte à 1872, après le mariage formé par Federico Serrano Fernández-Negrete et sa femme, Adelaida Fernández-Cuéllar, qui a hérité d’un moulin à huile. L’histoire de cette entreprise familiale a commencé après avoir acheté 300 hectares de terres dans une zone appelée “El Cerrillo”, ils les ont remplis d’oliviers.

Dans un pays éminemment pauvre où les femmes sont reléguées au travail domestique, Adelaida Fernández-Cuéllar a pris la courageuse décision de reprendre l’entreprise tandis que son mari, avocat, occupait divers postes liés à sa profession et à l’administration publique.

Avec ce moulin à huile primitif composé d’un sol avec un rouleau actionné par une mule, une presse à poutre, un ensemble de carafes en terre cuite et l’entrepôt avec quelques récoltes, elle a commencé la production de cette huile d´olive dans le plus pur style artisanal.

 

 

SIÈCLE XX: modernisation

Des trois enfants que le couple a eu, c’est Guadalupe Serrano Fernández-Cuéllar qui a repris l’entreprise familiale. Lorsqu’elle est devenue veuve en 1931, elle a dû reprendre la gestion de toutes les propriétés du couple. La situation de sa famille sera compliquée par l’éclatement de la guerre civile espagnole en 1936.

Après cette pause obligatoire, ce n’est qu’en 1945 qu’Adela Aguilar Serrano, fille de Guadalupe, redémarra cette huilerie et, en 1950, ils investirent à nouveau dans la modernisation de leurs systèmes de production.

Du mariage d’Adela Aguilar Serrano avec Francisco García de la Cruz Gómez Miguel naissent en 1933 deux fils jumeaux, Manuel et Francisco. C’est ce dernier qui, en 1975, a repris définitivement la direction de l´huilerie.

En raison de l’augmentation de la demande et des besoins de croissance de l’entreprise, en 1980, le moulin à huile a été déplacé du centre de la ville à son emplacement actuel, au 23, rue Reyes Católicos. En 1998, Francisco García de la Cruz a pris sa retraite, il a planté des milliers d’oliviers pour garantir que la production d’huile se fasse avec une matière première de la meilleure qualité, qui soit soignée et choyée tout au long du processus de récolte.

De plus, dans les années 90, la société a souhaité élargir ses horizons et commencer à exporter le produit embouteillé. Aceites García de la Cruz a été la première huilerie de Castille-La Manche à participer au Plan d’Initiation de Promotion Extérieure, lancé par ICEX (Institut de Commerce Extérieur Espagnol).

 

SIÈCLE XXI: expansion mondiale

Avec l’arrivée du nouveau siècle, Fernando et Eusebio García de la Cruz, la cinquième génération de cet huilerie, ont repris l’entreprise. Actuellement, ils ont plus de 50 références en vente avec des huiles d’olive vierges extra de très haute qualité.

Avec plus de 145 ans d’expérience dans le secteur, Aceites García de la Cruz a la capacité d’exporter vers plus de 40 pays sur les cinq continents, les principaux marchés étant les États-Unis, le Japon, la Chine, l’Italie et la France. En outre, elle possède les certifications de qualité les plus exigeantes telles que l’IFS (niveau supérieur avec le plus haut degré d’excellence) et le BRC. Elle a remporté un grand nombre de prix et possède toutes les certifications nécessaires pour emballer des produits biologiques pour le Japon, la Chine, les États-Unis et l’Union européenne.